Un professeur de religion islamique en Communauté française belge, Talal Magri, a posté sur son mur Facebook le 16 novembre dernier une vidéo où l’on voit un imam appeler à l’extermination des Juifs et faire l’apologie du djihad .

Pour ceux qui coopèrent avec les Juifs, travaillent avec les Juifs, et ceux qui complotent avec les Juifs, Ô Allah, prends-les très vite et sans délai, Ô Allah, fais trembler leurs bases et détruis leurs structures. […] Ô Allah, soutiens les moudjahidine. Ô Allah, certains d’entre nous ont trouvé des excuses pour ne pas faire le djihad, Ô Allah, écris-nous les récompenses des moudjahidine.

Talal Magri était tête de liste et porte-parole à Liège du parti islamique lors des dernières élections communales. Le parti milite pour l’instauration de la charia ou la séparation hommes femmes dans les transports publics.

Le professeur se dit abasourdi par cette histoire :

Je n’ai jamais souhaité diffuser un tel discours. J’ai partagé la vidéo sans écouter les propos présents dedans. Je ne cautionne absolument pas ce genre de discours et si j’avais pris connaissance de son contenu, je n’aurais pas partagé la vidéo. J’ai fait une erreur mais ce n’était pas mon intention de propager cette image.

L’organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement, WBE, s’est constitué partie civile dans le cadre d’une action pénale lancée à son encontre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici