Zemmour sort de son silence après son agression et se prend pour un martyr - VIDEO

Le jeudi 30 avril 2020, un homme avait filmé Eric Zemmour marchant dans les rues de Paris. En le suivant d’une dizaine de mètres, le jeune homme a insulté et agressé verbalement le journaliste. Pour la première fois depuis ces faits, Eric Zemmour s’est exprimé sur CNews dans l’émission Face à l’info de Christine Kelly.

 

«Je défends simplement des idées», a-t-il déclaré. Et de rappeler que de nombreuses personnes peuvent subirent ces agressions: «Pour moi c’est terrible, mais c’est banal. Il y a des millions de gens qui vivent la même chose que moi et qui vivent même pire».

Le Président a soutenu Eric Zemmour

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour «violences» et «menaces». Cette enquête fait suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo où l’on voit un homme agressant Eric Zemmour.

Un appel qui aurait duré 45 minutes

En plus de cette enquête, Eric Zemmour a bien reçu un appel du président. C’est ce qu’il a confirmé en direct ce lundi, sur le plateau de « Face à l’info ».

«Je voudrais rendre hommage à l’élégance du geste. Même si je suis et je fus journaliste politique, donc je vois les arrières pensées politiques. Mais il y a une élégance qu’il faut reconnaître.», a-t-il déclaré face à Christine Kelly.

Selon Eric Zemmour,  le président de la République lui a demandé durant l’appel «comment ça allait» avant d’échanger sur quelques idées de fond.

«On s’est rendu compte que nos désaccords étaient profonds et qu’il fallait un peu de temps pour les élucider donc nous avons parlé longtemps».

Ensuite, le chroniqueur a tenu à remercier ceux qui, dans la classe politique, lui ont montré leur soutien, malgré les divergences de pensées.

«Ce sont d’authentiques démocrates. C’est-à-dire des gens qui pensent que leurs adversaires ne sont pas des ennemis. On combat les idées, l’adversaire. Mais l’on ne combat pas l’homme. Je trouve ça tout à fait honorable.»

Parmi ces soutiens politiques dont parle Zemmour, figurent la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, le président du Sénat Gérard Larcher ou encore, le député Eric Ciotti.

2 Commentaires

  1. Youcef Acheuk : Je crois, que vous ne comprenez pas quand mes gens parlent, ou du moins, faites des interprétations très personnelles des propos que vous en entendez, du moments , que ça transforme les choses a votre vision . Je sais, que vous auriez préféré, qu’on encense ce petit voyous, que vous voyez comme un héros, héros, qui reconnais son incurie , vu qu’il crache et insulte les gens, parce qu’il n’ a pas ni le vocabulaire, ni la culture, ni quelque’ autres formes d’ intelligence, pour se confronter, dans le débats d’ idées . Donc, si je vous suis bien, pour prendre ce genre de positions, vous êtes plus pour la violence, que pour le débat. A vouloir faire le kéké, a en donnant votre opinion , vous ne faites qu’a fournir l’ eau, au moulins de Zemmour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici