La première imame de France célèbre la mixité à la mosquée 

Kahina Bahloul est la 1ère imame de France au sein de la mosquée Fatima à Paris. Elle est née le 5 mars 1979 à Paris. Son père est un algérien kabyle. Sa mère est française, sa grand-mère maternelle était juive polonaise, son grand père maternel était catholique français. Elle a grandi en Algérie, près de Bejaia5, jusqu’à ses études de droit. Elle revient en France en 2003. 

À la mosquée de Fatima, l’imame Kahina Bahloul prône la mixité, hommes et femmes prient ensemble, rapporte AFP. Pour la dirigeante de ce lieu de culte, c’est un moment extraordinaire qui initie un courant libéral pour l’islam de France. « Les membres de notre communauté sentent que leur façon de vivre, leur religion, n’est pas en adéquation avec les mosquées d’aujourd’hui, que l’on dirait sorties du VII siècle ; ce n’est plus possible de continuer à vivre comme ça », laisse-t-elle entendre.

Ahmed Sfaxi extrait du sac trois tapis de prière multicolores, attrape les mains de ses deux filles et se fraye un chemin au milieu des fidèles. Pour la première fois, ce musulman pratiquant peut prier en public côte à côte avec elles, rapporte Le Point.

« A la mosquée on est séparé d’habitude, et elles n’aiment pas trop ça, alors j’y tenais », témoigne ce père de famille, qui participait vendredi à Paris, à la prière inaugurale de la mosquée Fatima.

« Ce qui m’a beaucoup touché c’est de voir que beaucoup de gens dans la salle fermaient les yeux et écoutaient. Ce qui les intéressait, ce n’était pas de voir une femme ministre du culte, mais de prendre ce que je leur donnais et se nourrir spirituellement, peu importe mon genre », se réjouit Kahina Bahloul.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas ça l’islam , ces personnes sont encouragées pour pousser les gens dans l’erreur.Une femme peut apprendre et connaître le Coran mais ne peut pas être imam ou guider les hommes dans la prière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici