Ivanka Trump en visite au Maroc

Ivanka Trump, fille et conseillère du président américain Donald Trump, a de nouveau félicité le gouvernement marocain pour les mesures qu’il a prises pour protéger les droits des femmes propriétaires fonciers.

En novembre 2019, Ivanka s’est rendue au Maroc dans le cadre de l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes (W-GDP) afin de promouvoir l’autonomisation des femmes dans le pays.

Ivanka Trump est reconnaissante de l’engagement du Maroc

Ivanka a partagé des publications sur ses réseaux sociaux, reconnaissant l’engagement du Maroc à « changer les lois pour faire avancer les droits fonciers des femmes ».

« Félicitations au gouvernement marocain et à ses citoyens ! », a ajouté la fille du président américain.

Les félicitations sont accompagnées d’un cliché d’ Ivanka avec des femmes marocaines prises lors de son voyage au Royaume chérifien en novembre 2019.

 

Le combat des femmes Soulaliyates

Les femmes soulaliyates ou les propriétaires fonciers font campagne depuis des années pour revendiquer leur droit à une compensation pour la vente ou la location de terres collectives à des groupes privés.

La nouvelle déclaration d’Ivanka Trump intervient moins d’un mois après la décision du Maroc de promulguer un projet de décret protégeant le droit de propriété des femmes, connu sous le nom de Soulaliyates. Le projet de décret comprend une série de mesures réglementaires qui protègent les femmes et leur accès à leurs terres communales.

Les médias locaux évoquent ainsi « un grand pas » franchi pour les tribus soulaliyates « Après plus de 10 ans de lutte et de plaidoyer ». Selon eux, les nouvelles lois encadrant leurs droits fonciers « garantissent plus d’égalité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici