Israel a aidé les Etats-Unis à assassiner Soleimani

NBC News rapporte ce vendredi qu’Israël et le Mossad a bien rempli son rôle auprès des forces armées américaines dans l’élimination du général Qassem Soleimani, chef des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, en confirmant sa localisation pour le tir de missile qu’il l’a tué.

Selon la chaîne, Israël a bien confirmé auprès de la CIA, la localisation du général iranien avant son élimination.

Des informateurs en Syrie

Des informateurs situés à Damas, à la solde de l’État sioniste, ont indiqué aux Américains, l’avion dans lequel avait pris place Soleimani, le général voyageait depuis la capitale syrienne vers Bagdad pour rendre visite à ses troupes.

Le 3 janvier, ce martyr de la propagande iranienne, a été tué par une frappe de quatre missiles lancée par des drones américains sur l’aéroport international de Bagdad. La frappe a tué également Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux des forces régulières proche des Iraniens.

L’implication d’Israël et du Mossad

Evidemment, comme à leurs habitudes, les responsables des forces d’occupation israéliens nie toutes implications de l’État hébreu.

Selon le New York Times, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou aurait été le seul allié des Etats-Unis à avoir été au courant du projet et surtout à l’avoir largement facilité.

La mort du général iranien a largement exacerbé les tensions déjà existantes entre les États-Unis et la République islamique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici