Des sportifs français affirment avoir contracté le Coronavirus dès octobre en Chine

Lors des jeux mondiaux militaires, qui se sont déroulés à Wuhan en octobre, certains sportifs sont tombés malades. Plusieurs témoignages d’athlètes français affirment avoir contracté le coronavirus il y a déjà plusieurs mois.

Les Jeux mondiaux militaires se sont déroulés du 18 au 27 octobre dernier à Wuhan, en Chine. Parmi les sportifs, figuraient des français.

Dont Élodie Clouvel, la championne du monde de pentathlon. Voilà ce qu’elle déclarait à nos confrères de Télévision Loire 7, le 25 mars dernier.

« Je pense qu’avec Valentin, on a déjà eu le coronavirus. On a été à Wuhan pour les Jeux mondiaux militaires fin octobre-début novembre, et on est tous tombés malades. »

En effet, Élodie Clouvel décrit des symptômes similaires à ceux du Covid-19. Mais depuis, l’athlète ne s’exprime plus, comme beaucoup d’autres athlètes.

Dans une réponse commune envoyée aux médias, l’armée française fait savoir qu’il n’y a eu aucun cas déclaré auprès du Service de santé des armées pendant les Jeux.

« Le premier cas de Covid-19 n’a été rapporté par la Chine à l’OMS que le 31 décembre 2019, soit deux mois après la fin des JMME. La délégation française a bénéficié d’un suivi médical, avant et pendant les Jeux, avec une équipe médicale dédiée composée de près d’une vingtaine de personnels. »

Mais depuis quelques jours, des sportifs luxembourgeois ont décidé eux aussi de prendre la parole. Ils disent avoir vu des personnes malades. Avec des symptômes faisant penser au coronavirus.

D’ailleurs, pour le professeur Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, cette piste est « tout à fait plausible ».

« Il est tout à fait possible que le virus circulait déjà à bas bruit. Et que des cas soient en réalité apparus dans les quatre à six semaines, voire huit semaines, qui ont précédé. Ce que décrivent les athlètes qui ont participé à ces Jeux militaires, il faut évidemment le confirmer scientifiquement. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici