Coronavirus une foule de Parisiens se réunit pour danser en plein confinement VIDEO (1)

La scène est surréaliste. Sur la vidéo relayée par cet internaute, on y voit une trentaine de personnes danser, inconscients du danger qu’ils encourent, alors que la France comptait ce samedi 22.214 décès au total depuis le début de l’épidémie. Et que les soignants luttent corps et âmes pour sauver le maximum de vies dans les hôpitaux. 

 

Dans le 18e arrondissement de Paris, place Constantin Pecqueur, des images immortalisent des habitants se regroupant malgré le confinement en vigueur depuis le 17 mars dernier. Dans une ambiance festive, sur l’air de Dalida « Laissez-moi danser », les passants esquissent quelques pas sous le soleil de la capitale. De nombreux internautes ont dénoncé l’égoïsme et l’irresponsabilité de ces badauds. Après plusieurs minutes, plusieurs voitures de police, gyrophares allumés, sont venues mettre fin à l’événement pour disperser les participants.

La police n’a pas mis de PV

La fête n’a pas duré très longtemps. Les policiers sont intervenus pour faire cesser la musique et disperser l’attroupement. Sans verbaliser personne.

Explications de la préfecture de police : Vers 20 h ce samedi, un résident a organisé, comme tous les samedis soir, une écoute amplifiée de musique à destination de ses voisins. Jusque-là, cet intermède musical en phase de confinement n’avait pas suscité de problème particulier. Ce samedi, cependant, plusieurs dizaines de personnes se sont regroupées sous ses fenêtres pour danser, au mépris des gestes barrières et des mesures de distanciation sociale. Les policiers ont pris contact avec cette personne, qui a accepté de ne pas renouveler cette expérience.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici