URGENT CORONAVIRUS Avis à la communauté musulmane

Afin d’honorer au mieux nos défunts en pareilles circonstances, une pompe funèbre musulmane basée en région parisienne diffuse un communiqué à l’ensemble de la communauté musulmane :

« Face à l’épidémie qui nous touche, nous sommes contraints de devoir mettre nos défunts musulmans morts du virus Covid-19 sous bâche sans lavage mortuaire.

Soucieux de pouvoir accorder ce devoir à nos frères et soeurs décédés, nous invitons l’ensemble du personnel soignant musulman à pratiquer le Tayammum juste avant la mise sous bâche dans la mesure du possible. »

Comment le faire ?  

1. Avoir l’intention d’accomplir la toilette mortuaire du défunt selon le rite musulman (aucune formule à prononcer, juste exprimer l’intention dans son for intérieur)

2. Dire Bismi-Llah

3. Avoir une pierre, du sable ou de la terre  

4. Passer vos deux mains sur la matière naturelle (pierre, sable ou terre) en gardant vos gants !

5. Puis passer vos mains sur le visage du défunt puis sur ses mains

Ainsi vous aurez accompli le lavage mortuaire de votre frère ou sœur en Allah.  

Remarque : vous pouvez accomplir ce rituel même si vous êtes le sexe opposé du défunt (même si l’homme ou la femme lui sont étrangers). Ceci est exceptionnel et relève de la nécessité.  

N.B.: Si le défunt contaminé décède à la maison et que la famille souhaite le laver, penser à bien s’équiper et se protéger. 

« Quiconque lave le corps d’un défunt musulman en ne divulguant rien de ce qu’il a vu Allah lui pardonnera quarante fois (…) »  Rapporté par Al Hakim, Al Bayhaqi, Al Asbahani.

Nous tenons vraiment à remercier et encourager nos frères et sœurs dans le domaine du médical qui s’investissent au maximum dans cette épreuve pour accompagner nos frères et sœurs.

Qu’Allah vous récompense grandement et vous accorde les plus hauts degrés du Paradis.

4 Commentaires

  1. IL N EST PAS OBLIGATOIRE D ACCOMPLIR CE RITUEL CAR LE MORT SUITE A UNE EPIDEMIE EST CONCIDERER COMME CHAHID ET LE CHAHID N EST PAS LAVER NI TAYMMUM AVANT L ENTERREMENT ET SI ON LUI FAIT LE TAYAMMUM ON PEUT SE RENDRE MALADE ET ON RISQUE DE PROPAGER LA CONTAGION ET C EST GRAVE POUR L HUMANITE ET L ISLAM ET CONTRE TOUT CE QUI PEUT NUIR AUX AUTRES

  2. Le lavage et la prière sur celui qui est décédé du Coronavirus :

    J’implore Allah de faire miséricorde à tous les défunts musulmans.
    Dans le cas du Musulman mort par le Coronavirus et qu’il n’est pas possible de le laver ou de faire le Tayammum, alors ceci n’est plus de rigueur.
    On l’ensevelit et on prie sur lui.

    Si la prière à ce moment là n’est pas possible alors on prie sur lui à l’enterrement si c’est faisable. Si cela n’est pas possible non plus alors on effectue la prière dite de l’absent.

    Quant à celui qui dit qu’on agit avec lui comme on aurait agi avec le martyr dans tout cela, c’est une erreur, car cela est propre au martyr qui est mort lors de son expédition.
    ______
    L’honorable savant Soulayman ar-Rouhayli Qu’Allah le préserve

  3. Est-ce ça la sunna?! En Italie le pays le plus touché, font tout le rituel de l’enterrement au complet et même quelques proches peuvent accompagné le défunt jusqu’à la tombe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici