Seine-Saint-Denis - Aïcha, une caissière décède du coronavirus

La direction de Carrefour confirme vendredi 27 mars à franceinfo le décès d’Aïcha du coronavirus. Cette salariée, âgée de 52 ans, était caissière au magasin de Saint-Denis Basilique (Seine-Saint-Denis). « C’est un drame absolu. Nos pensées vont à sa famille et ses proches. Nous avons mis en place une cellule psychologique pour être aux côtés de ses collègues, qui sont très touchés », indique le groupe.

La CGT dénonce « des risques inconsidérés pour ses travailleurs » 

 

Aïcha « n’est qu’une de ces travailleuses de l’ombre smicarde de plus à tomber au champ de travail », dénonce la CGT Carrefour Hypermarchés dans un communiqué publié vendredi 27 mars.

« Elle faisait partie des invisibles, elle ne faisait pas de bruit et d’ailleurs presque personne ne la connaissait. »

Aïcha, qui avait été « récemment élue » déléguée syndicale, est décédée du coronavirus « après avoir voulu soutenir ses collègues de travail exposés par ce gigantesque groupe de la distribution au pire », poursuit le syndicat dans son communiqué.

Pour la CGT, Carrefour a pris « des risques inconsidérés pour ses travailleurs » en préférant « maintenir le brassage des foules dans ses hypermarchés à la fermeture raisonnable ne serait-ce que temporaire de ses tiroirs caisses »

Le syndicat pointe également avoir « alerté chaque jour » sur « le manque de consignes sanitaires claires, le non-respect des mesures barrières et surtout le manque cruel de moyens de protection ».

« Pour Aïcha, il n’y aura pas d’hommage national, il n’y aura même aucune reconnaissance du groupe Carrefour envers cette élue du personnel ‘anonyme’ passée à côté de nous sans que nous la voyons vraiment, comme toutes ces grandes dames de l’histoire, qui ont sans doute payé de leur vie, leur sacrifice aux autres », termine la CGT dans son communiqué.

Le syndicat recense « aujourd’hui (dans ses secteurs) plus de 550 cas supposés et 181 cas avérés, dont plusieurs graves » et réclame que les salariés soient équipés au moins de masques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici