Valeurs Actuelles dérape complètement et publie un article insultant sur les musulmans

Le journal « Valeurs Actuelles » vient de publier un article incendiaire à l’attention des musulmans qui viennent de démarrer le jeûne du mois de Ramadan. Selon leur article, le mois de Ramadan s’accompagnerait d’un « bal des hypocrites ».

« C’est le mois de tous les excès. On festoie comme des rois, on se gave à en vomir, on dépense sans compter. Quitte à s’endetter pour avoir tous les soirs une tablée bien garnie quitte à oublier l’essentiel, la modération. » explique ainsi l’article de Valeurs Actuelles.

Valeurs actuelles s’en prend vigoureusement aux musulmans

Mais les critiques vis-à-vis des musulmans en cette période de jeûne ne s’arrêtent pas là. Selon eux, la surconsommation des jeûneurs entraîneraient un grave gaspillage alimentaire. Et pour aller plus loin, ils affirment haut et fort que durant cette période, les activités liées à la prostitution augmenteraient de 200% en Égypte. Synonyme, toujours selon eux, que le mois de Ramadan ne serait synonyme que de « frustration sexuelle ».

Quant à la consommation de drogue, elle augmenterait « de 10 à 15% » dans certains pays musulmans. Concernant la France, l’article de Valeurs Actuelles explique que :

« Le trafic de drogues provenant des banlieues islamisées ne s’arrête pas pendant le Ramadan. Il tourne à plein régime. »

L’article continue ses accusations vis-à-vis des musulmans en les nommant de « caricatures en qamis », d' »archétype même de la racaille » et d' »hypocrites ».

Pour les auteurs de cet article incendiaire, les musulmans laisseraient « leurs vieux démons » réapparaître dès la nuit tombée. Obligeant le Ramadan à n’avoir « de religiosité que le nom ».

L’article de Valeurs Actuelles poursuit en soutenant les personnes de culture musulmane devenues athées et ne jeûnant pas pendant ce mois béni.

« J’ai une pensée pour toutes ces personnes d’origine maghrébine, athée intérieurement mais musulmane d’apparence. Qui doivent, pour satisfaire les diktats d’un système oppressif, revêtir un habit qui n’est pas le leur. J’ai une pensée envers toutes celles et ceux pour qui, dans nos territoires perdus, avoir un prénom à consonance maghrébine, ne pas faire le ramadan et se déclarer comme apostat est inconcevable pour ses ex-coreligionnaires. »

« On deviendrait sans nul doute le mouton noir qu’il conviendrait d’égorger pour l’Aïd. »

Et Valeurs Actuelles de conclure :

« Vivre ce mois dans une cité quand on ne partage ni la culture ni la religion islamique, c’est vivre un mois d’enfer. Barbecues sauvages, rodéos, musique islamique et arabe à fond jusque tard dans la nuit, attroupements et nuisances sonores… Ce mois de tous les excès est aussi le mois de tous les emmerdements pour cette « majorité » devenue au fil des ans minoritaire. »

3 Commentaires

    • Pourquoi répondre à de la merde … Faut surtout pas toucher à la merde sinon tu ne sens la merde. Je prends bien soin de ne pas répondre à ce commentaire merdeux avec des gants et un masque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici