Demission de Dalil Boubakeur de la Mosquee de Paris

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris depuis 28 ans a quitté ses fonctions a annoncé l’institution dans un communiqué. Cet ancien cardiologue, né en Algérie, avait succédé à son père à la tête de la Grande mosquée de Paris en 1982.

Âgé de 79 ans, il démissionne « pour des raisons personnelles« , selon son entourage cité par l’AFP.

Lors de son mandat, l’ancien recteur a essuyé de nombreuses critiques qui ont fait perdre à l’institution religieuse une crédibilité auprès de la communauté musulmane de France. L’un des plus importants concernait la certification de la viande halal délivrée par la Mosquée de Paris. Dalil Boubakeur avait alors avoué de graves manquements.

Le successeur de Dalil Boubakeur est un fidèle collaborateur

Chems-eddine Hafiz, qui lui succède,  « était depuis plus de 20 ans son fidèle collaborateur », a souligné son entourage. Me Hafiz, un avocat de 65 ans, devient aussi président de la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris, l’une des composantes du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui doit élire un nouveau président le 19 janvier.

Recteur de la Grande mosquée de Paris (liée à l’Algérie) depuis 1992, Dalil Boubakeur fut longtemps, à ce titre, le seul interlocuteur des pouvoirs publics pour la communauté musulmane.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici