Canada - Les gâteaux d’une fête scolaire servis aux enfants contenaient du cannabis

Vendredi, des gâteaux contenant du cannabis ont été servis aux enfants et au personnel d’une école d’Eskasoni, en Nouvelle-Écosse, selon la police.

Dans un communiqué de presse, la GRC de la Nouvelle-Écosse a déclaré qu’un gâteau à la mélasse était censé contenir du THC – la composante enivrante du cannabis.

Un adulte a été envoyé à l’hôpital peu de temps après avoir mangé les gâteaux vendredi. Un certain nombre d’adultes et d’enfants ont ensuite consulté un médecin après s’être sentis malades.

Certains ont été testés positifs pour le THC. Il s’agit notamment de la fille de huit ans de Kate Augustine, qui fréquente l’école d’immersion d’Eskasoni, qui a des enfants de la maternelle à la cinquième année. Eskasoni se trouve à environ 40 kilomètres au sud-ouest de Sydney, en Nouvelle-Écosse.

Pâle et transpirant

« J’étais vraiment en colère et je suis blessé que cela lui soit arrivé », a déclaré Augustine. « Je suis juste heureuse qu’elle n’ait pas eu de crise d’anxiété ni de crise cardiaque.

« C’est vraiment effrayant. Je ne pouvais même pas y penser parce que je pleurais. »

Vendredi, Augustine a déclaré que sa fille était pâle et transpirait après l’école.

« Je lui ai demandé ce qui n’allait pas et elle ne cessait de me dire qu’elle était fatiguée et que ses yeux étaient douloureux », a-t-elle dit.

« Quand elle s’est réveillée le matin, elle était toujours groggy. »

La police affirme qu’il y a moins de 10 personnes qui sont tombées malades. Un traiteur extérieur a fourni le gâteau pour l’événement.

« Nous savons que l’événement a été organisé, nous savons donc d’où vient le gâteau », a déclaré le responsable de la police.

« Nous ne savons pas comment cela s’est produit et, évidemment, nous cherchons à savoir si c’était intentionnel. »

Augustine a dit qu’elle avait appris ce qui s’était passé samedi matin d’un autre parent. Elle a décidé d’emmener ses deux enfants qui fréquentent l’école à l’hôpital et la fillette de huit ans a été testée positive au THC.

Parmi les autres enfants qui étaient là en même temps, Augustine a déclaré qu’au moins deux étaient positifs pour le THC.

Fête de la mi-hiver

Elle a dit à aucun moment qu’elle n’avait été contactée directement par le personnel de l’école au sujet de l’incident.

 

« Ils auraient dû me contacter tout de suite », a-t-elle déclaré.

« Je voudrais qu’ils me contactent, viennent réellement me parler, au lieu de lire des trucs sur les réseaux sociaux. »

Selon un article de la Commission scolaire Eskasoni sur Facebook, l’école organisait un festin de mi-hiver vendredi.

Le message indique que « la marijuana comestible peut avoir été placée par inadvertance dans un gâteau au dessert » qui a été servi.

« Si vous avez [ingéré] de la nourriture de cet événement, ou ramené à la maison de l’événement, vous devriez consulter un médecin si nécessaire », indique le message. « Si vous avez en votre possession de la nourriture provenant de cet événement, veuillez la détruire immédiatement. »

Le responsable de l’établissement, Leroy Denny, a déclaré que lui et le conseil donneraient suite aux conclusions de la police, mais qu’ils devaient attendre la fin de l’enquête.

« Notre principale préoccupation est la santé et la sécurité de ces enfants. Je suis content que tout le monde va bien, d’accord maintenant, mais c’était une peur », a-t-il déclaré.

« Les parents sont bouleversés, j’ai parlé avec certains d’entre eux … Une fois que nous aurons toutes les informations, nous irons au fond des choses. »

Denny a déclaré qu’il prévoyait de parler à la fois avec la police et la commission scolaire lundi.

Le nombre de jeunes enfants au Canada ayant besoin de soins médicaux après avoir ingéré accidentellement du cannabis a augmenté, selon un rapport de la Société canadienne de pédiatrie l’an dernier.

Le rapport indique que la majorité des cas confirmés sont dus à l’ingestion accidentelle de cannabis appartenant à un parent ou à un soignant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici