Inès Reg se moque en direct de BFM TV

Très présente sur les réseaux sociaux, l’humoriste Inès Reg partageait il y a quelques jours, une vidéo au travers de laquelle elle se plaignait du confinement et de la cohabitation forcée avec son mari. Avec humour, elle lançait sur son compte Instagram « un appel au confinement… pour sauver son couple » au bord de l’explosion à cause du confinement.

« On arrive bientôt au dixième jour de confinement. J’ai ouï-dire qu’il y a des gens qui se sont pas encore confinés », déplorait-elle.

Puis d’ajouter avec humour :

« Je dis ça parce que moi avec mon mari on en est déjà au niveau où on peut divorcer pour du sel… Donc si toi tu n’es pas encore confiné, ça veut dire qu’ils vont rajouter des jours de confinement… ».

Une vidéo largement appréciée et partagée par ses fans. Mais Inès Reg ne s’attendait sûrement pas à d’autres répercussions à si grande échelle.

Une blague signée « Inès »

Sa publication Instagram, ayant sans doute inspiré l’un de ses fans, une question publiée en direct par BFM TV fait largement référence à la vidéo de l’humoriste.

Signée « Inès », une question BFM TV est ainsi apparue sur les écrans de centaines de milliers de téléspectateurs :

L’épouse de Kevin Debonne, a tenu toutefois à préciser qu’elle n’était pas l’auteur de cette blague diffusée en direct.

« Ce n’est pas moi qui l’ai envoyée [la question, ndlr] »,

En ajoutant :

« Vous avez tué ma messagerie, tout le monde m’envoie cette photo ».

La réponse très sérieuse à la blague d’Inès Reg

Une situation d’autant plus comique que la réponse apportée par la chroniqueuse de BFM TV est tout à fait sérieuse :

« La manière dont le couple va traverser cette période qui est particulièrement difficile dépend énormément de la qualité du couple d’avant le confinement. »

En poursuivant ainsi :

« L’important, c’est de garder en tête qu’il s’agit d’une période exceptionnelle pour laquelle on n’est absolument pas préparés et tout le monde est au même niveau. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise attitude à avoir, on se débrouille avec les moyens du bord.».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici