Israël occupe désormais 85% du territoire historique de la Palestine

Israël occupe désormais au moins 85% de la superficie totale de la Palestine historique, a confirmé le Bureau central palestinien des statistiques (PCBS). Les Palestiniens contrôlent moins de 15% sous de strictes restrictions israéliennes.

Le PCBS a publié les détails dans un rapport pour marquer la Palestine Land Day le 30 mars. Il a souligné que les migrants juifs d’outre-mer représentent désormais un tiers de la population de l’État colonisateur.

Selon le rapport, il y avait 13 millions de Palestiniens à la fin de 2019. Sur ce nombre, 5 millions se trouvent dans les territoires palestiniens occupés tandis que 1 597 000 vivent sur les terres occupées depuis 1948 et sont citoyens israéliens. Environ 6 millions de Palestiniens vivent dans d’autres pays arabes, dont 727 000 dans la diaspora plus large du monde, rapporte le MEMO.

Le rapport explique que les autorités d’occupation israéliennes ont utilisé la division d’Oslo de la Cisjordanie palestinienne en zones A, B et C afin de renforcer leur contrôle sur le territoire. La zone C, qui représente 76% des terres occupées, est placée sous contrôle sécuritaire et administratif d’Israël.

Le PCBS a souligné qu’Israël avait démoli 678 installations palestiniennes en Cisjordanie occupée, dont 251 immeubles résidentiels. Les 600 postes de contrôle et barricades militaires aux entrées des villes et villages palestiniens transforment la Cisjordanie en une série de cantons à peine connectés, a-t-il ajouté.

Israël impose également des restrictions ou empêche les Palestiniens d’utiliser certaines routes en Cisjordanie occupée afin de donner libre accès aux colons juifs dont la présence sur le territoire est illégale au regard du droit international. À lui seul, sept rues du centre d’Hébron sont réservées aux Juifs dans ce qui est traditionnellement une zone palestinienne.

À Gaza, les Israéliens ont créé une zone tampon du côté palestinien de la barrière frontalière nominale. La zone a été créée sur des terres agricoles qui ne sont plus disponibles pour les agriculteurs palestiniens. En outre, elle occupe 25% de la superficie totale de la bande de Gaza.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici