La police a dressé plus de 24 000 amendes par jour depuis le début du confinement

Alors que la moitié de la population mondiale se trouve aujourd’hui officiellement en confinement, certains citoyens semblent ne pas comprendre l’importance d’une telle mesure. Certes restrictif, le confinement est aujourd’hui la seule méthode connue pour limiter la propagation du Coronavirus, faisant chaque jour des centaines et des centaines de morts.

Les contrôles de police se renforcent pendant le confinement

Afin de dissuader les plus récalcitrants de sortir et de profiter des beaux jours du printemps, les contrôles de police se sont renforcés. Et désormais, plus rien ne semble arrêter les forces de l’ordre. Aujourd’hui en France, ce sont plus de 20 000 PV qui sont distribués chaque jour !

En effet, depuis le début du confinement il y a 2 semaines, 359 000 procès-verbaux ont été dressés pour non-respect du confinement, selon les chiffres annoncés par Christophe Castaner lui-même ce mercredi.

Une moyenne donc de 24 000 PV par jour.

Le montant de l’amende augmenté dès le lendemain de sa mise en place

De plus, l’amende fixée à 38 € le tout premier jour de confinement est passée à 135 € dès le lendemain ! De quoi renflouer les caisses de l’État afin peut-être, de pouvoir distribuer des masques à chaque citoyen de France.

Près de 6 millions de contrôles

En tout, près de 6 millions de contrôle ont été effectués depuis le début du confinement. De quoi dissuader certains inconscients qui espéraient partir en vacances durant les vacances de printemps.

À ce propos, le ministère de l’intérieur vient de préciser sur LCI que les contrôles seront renforcés sur les grands axes routiers mais aussi dans les aéroports et les gares « où l’offre ferroviaire est réduite à 6 % de sa capacité ».

 « Tout abus sera sanctionné », a ainsi prévenu le ministre.

Avant d’ajouter :

« Le confinement est une contrainte pour les familles, je le sais mais nous devons tenir. », a déclaré le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici