L'Algérie déclare le 8 mai «Journée nationale de la Mémoire» pour les massacres de 1945

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décrété le 8 mai de chaque année« Journée nationale de la Mémoire », ordonnant le lancement d’une chaîne de télévision nationale spécialisée en Histoire.

« J’ai pris, à cette occasion, la décision d’instituer le 8 mai de chaque année, Journée nationale de la Mémoire, de même que j’ai donné des instructions pour le lancement d’une chaîne télévisée nationale spécialisée en Histoire, qui constituera un support pour le système éducatif dans l’enseignement de cette matière que nous voulons maintenir vivace pour toutes les générations », a déclaré M. Tebboune dans un message adressé à la nation à l’occasion du 75e anniversaire des Massacres du 8 mai 1945.

« Notre Histoire demeurera toujours au premier plan des préoccupations de l’Algérie nouvelle et de sa jeunesse, une Histoire que nous ne saurions, en aucun cas, omettre dans nos relations étrangères », lit-on dans le message du président.

Le chef de l’Etat a appelé les « historiens à procéder aujourd’hui à l’élucidation de chaque recoin de cette étape et de toutes les autres ancrées dans la mémoire de la nation », invitant ces spécialistes à « élucider avec un haut sens de crédibilité dans le récit afin de rendre justice aux générations montantes dans le droit à la connaissance des détails du passé ».

Il a estimé, par ailleurs, que  » la nation qui préserve son passé, se préserve elle-même, et accentue sa capacité de maturation de la conscience populaire pour faire échouer les manœuvres des courants et lobbies racistes de l’autre rive de la Méditerranée, et dont la mentalité d’antan a été enterrée irrévocablement par la volonté du peuple ».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici